Err

Suivez nous !
Besoin d'aide ?
Contactez-nous au : 05 53 51 74 20
Compte
Votre panier 0 0,00 EUR

BOHIN : la dernière Manufacture française d'aiguilles toujours en activité !


« Pour coudre vite, pour coudre bien rien ne vaut les aiguilles BOHIN »

La Manufacture BOHIN est la dernière entreprise artisanale française de fabrication d’aiguilles et d’épingles toujours en activité.

Installée à Saint Sulpice sur Risle près de l’Aigle en Normandie, cette entreprise perpétue un savoir-faire ancestral unique de qualité.

Les employés travaillent sur des machines anciennes et performantes, certaines datant du 19ème siècle.
Les très beaux bâtiments de la Manufacture sont classés aux Monuments Historiques.

Créée en 1833, l’entreprise a été reprise en 1866 par Benjamin Bohin alors à peine âgé de 17 ans. C’est lui qui, le premier, aura l’idée de se lancer dans la fabrication industrielle d’aiguilles puis d’épingles.

L’entreprise restera familiale durant 5 générations avant d’être transmise une première fois en 1997 à Didier Vrac puis rachetée en Janvier 2018 par les actuels propriétaires : une ancienne salariée de Bohin et son époux : Audrey et Fabien Régnier.


 La visite des actuels propriétaires de BOHIN au Pavillon du Fil

Ce lieu insolite, chargé d’histoire, est ouvert au public.

Sur deux étages, les visiteurs peuvent, dans un premier temps, parcourir les ateliers en activité et découvrir la fabrication des aiguilles à coudre, épingles à tête de verre de Murano et épingles de sûreté (inventées par Benjamin Bohin).
27 étapes sont nécessaires pour créer une aiguille de qualité, qui glissera facilement sur son ouvrage et ne cassera pas afin de répondre aux attentes des brodeurs, couturiers, amateurs de patchwork… et autres créateurs passionnés de l’Art du Fil.



Ces aiguilles françaises à la qualité irréprochable, répondent aux exigences des normes françaises, européennes et internationales.

Une boîte d'aiguilles BOHIN n’est-elle pas souvent transmise de génération en génération ?
Les aiguilles se déclinent sous de nombreuses formes : aiguilles à coudre, à tricoter, à broder, à repriser, à quilter, pour le patchwork, la couture machine… mais aussi aiguilles spéciale feutrine, aiguilles à tricoter circulaire ou encore pour broderie perlée.
Outre les aiguilles et les épingles, l’entreprise Bohin propose également toute une gamme d’articles de mercerie et accessoires de couture : trousse de couture, sacs tricot, bracelet pelote pour piquer les épingles, règles en bois, réglets métalliques, coupe-fil, ciseaux de couture, mètre enrouleur, dés à coudre…

Un musée contemporain, attenant à la Manufacture, retrace l’histoire de la région et de sa métallurgie et présente, bien sûr, celle de l’entreprise BOHIN.

De la première usine en bois avec moulin à godets bâtie par la famille Bohin en passant par l’invention de l’épingle de sûreté toute l’histoire de l’entreprise est racontée dans le Musée.

De nombreux métiers utilisant les aiguilles sont également présentés : des plus classiques comme la haute-couture (avec en exposition la robe aux 100000 épingles du couturier Eymeric François), la broderie, le patchwork, la dentelle mais également ceux des relieurs et des taxidermistes.

Rédigé le  25 nov. 2019 14:24  - 

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site